10 choses que vous allez apprécier chez nous, à Tozeur

Tozeur, une ville du Jérid tunisien, s’agit de l’une des meilleures oasis de monde situées aux portes du désert du Sahara.

À Tozeur, il y a beaucoup d’endroits magiques à visiter et aujourd’hui

, nous allons vous introduire à les 10 choses que vous apprécierez à Tozeur et qui complétera votre visite au ville

1.Le canyon de Midès: Il se situe à 8 km de Tamerza et à la frontière algérienne. Midès offre au visiteur de sublimes paysages. Le village, les oasis et les canyons se côtoient et donnent une sensation de fraîcheur et de bien être. Midès est également connue pour ses dattes, qui sont les meilleures entre toutes mais aussi pour ses oranges et ses figues. Mais ne quittez pas Midès sans faire une promenade à dos d’âne, dans les oasis. C’est la spécialité du coin !

Apres l’indépendance de la Tunisie en 1956 et la proclamation de la République en 1957, ce train qui représentait un symbole colonial et monarchique fut abandonne  pendant des années . Il réapparut en 1975 sous sa nouvelle dénomination < Le Lezard Rouge >. Ce n’est qu’en 1984 , après une restauration et une remise en état  qu’il débute son exploitation dans le sud tunisien . Il débute précisément dans la ville de Metlaoui a la découverte des fameuses Gorges de l’oued Selja.
Le Lezard Rouge est composé de six wagons dont le wagon beylical et un wagon-bar ou des rafraîchissements sont servis. Les wagons ne se ressemblent pas et  restent communicants en cours de voyage, ce qui permet aux voyageurs d’admirer la vue a partir de plusieurs endroits a bord du train. Ce train mythique sillonne les  montagnes et fonce dans les tunnels a la découverte des vues aussi belles d’un cote que de l’autre. De nombreuses grandes productions cinématographiques ont  utilisé ce cadre magique pour la réalisation de leurs films, devenus très célèbres, dont un des INDIANA JONES.

 

6. Chott El Jerid: C’est un grand lac salé, le plus grand de Tunisie. Autrefois, la traversée du chott El Jerid représentait une véritable aventure pour les caravanes se dirigeant vers la grand Sud. Aujourd’hui, il en est tout autre puisqu’une route bitumée traverse une partie du chott, et tout au long du trajet, on peut y voir des pyramides de sel, ou bien des marchands de roses des sables et même des mirages lorsqu’il fait très chaud. Un lac de sel au milieu du désert du Sahara. Vous pouvez voir le phénomène des mirages, que ce lac est souvent à sec dans une grande partie, et le sel solidifié réfléchit la lumière comme un miroir, ce qui, combiné avec le temps déshydratation, peut conduire à des illusions. Un endroit merveilleux pour se perdre et d’apprécier quelque chose d’unique. Seule une route qui  traverse le milieu de miles soit de l’eau de côté, le sel et les minéraux qui donnent couleurs, rouge, vert, etc…

7. Ras El Ain: À l’entrée du ce golf, on trouve le parc du belvédère de Ras El Ain c’est-à-dire la Tête des sources ou aussi appelé parc des amoureux, il est dédié au poète Abou el Kacem Chebbi, natif de Tozeur. Ce parc est enfaîte plein de grandes plaques en céramique bilingues français ainsi qu’arabe tout en portant des textes qui célèbre l’amour. Et la roche qui constitue le centre est en effet une artificielle construction faite d’argile et de métal.

 

 

8. Le zoo du désert (Le Paradis): Il héberge toutes sortes d’animaux du désert : scorpions, serpents, fennecs, gazelles, chacals, lions et l’immanquable chameau buveur de Coca-cola ! On y accède en tournant à gauche sur la route de la zone touristique, dans la direction fléchée du restaurant Le Petit Prince.

La visite guidée commence par le jardin tropical, où l’on se promène parmi les abricotiers, les palmiers, les bananiers, les bougainvillées et les jasmins, se poursuit par le parc animalier et se termine par l’inévitable petite boutique de souvenirs

 

 

 

9. Souk ( Downtown): Les souks  en plein centre-ville de Tozeur, les souks sont la première chose qu’il faut visiter. Quelques boutiques sur une belle rue authentique vendent des souvenirs, essentiellement des babouches et des sacs en cuir ainsi que de petits bibelots, des dromadaires en peluche et des narguilés. On trouve également des épices de toutes les couleurs et de mille et une odeurs, qui laissent rêver. Imprégnez-vous des parfums de l’orient avec des produits typiquement tunisiens. Dans les souks, il ne faut jamais arrêter de négocier les prix. Le premier prix qu’on doit donner est la moitié de ce qu’on nous propose et il faut s’accrocher, les vendeurs sont coriaces !

 

10. Corbeille Nefta: C’est une crevasse sous forme de corbeille d’où sortaient 152 sources pour irriguer la totalité de la palmeraie de Nefta. Dans les années quatre-vingt les sources tarissaient l’une après l’autre et ce fut la désolation. Le phénomène fut le même à El Hamma, Degache et enfin Tozeur. C’est une nappe fossile. A force de creuser des puits, pour irriguer les nouvelles palmeraies, le niveau de celle-ci n’a fait que baisser. En plus pour continuer à irriguer les anciennes oasis il a fallu creuser de nouveaux puits qui ont une durée de vie limitée. Le problème de fond reste posé et si rien n’est fait toutes les anciennes oasis du Djérid finiraient par disparaître. Le projet de la réhabilitation de la Corbeille, en un espace écologique, grâce à des fonds monégasques est une excellente idée. L’aménagent d’une piscine, d’un ruisseau, des cascades et des huttes ont donné à cet endroit l’aspect d’un petit paradis. Espérant que ce projet ne se limite pas seulement à la Corbeille et finira par toucher le problème de fond qui est l’alimentation de toute l’oasis en eau suffisante et durable.

 

 

 

Si jamais vous pensez de venir à Tozeur, il est temps de partir à l’aventure ! Commencez à faire vos valises et profitez de cet endroit précieux
Beaucoup plus à découvrir, c’est à vous de décider maintenant !

Write a Comment

Register

Have an account?